Sinusite chronique

Une sinusite chronique correspond à une inflammation chronique de la muqueuse du nez et des sinus. Il est fréquent de présenter les signes suivants : nez bouché, perte d’odorat (anosmie), écoulement, maux de tête, éternuements. Les sinusites chroniques sont dites « localisées », ou « diffuses ».

SINUSITE CHRONIQUE LOCALISEE

Les sinusites localisées sont liées à la présence d’un foyer infectieux (souvent dentaire) ou liées à une anomalie de drainage du sinus concerné. Une consultation ORL est indispensable dans ce cas. Après traitement d’un éventuel foyer infectieux, une intervention chirurgicale est en règle nécessaire.

 

 

Sinusite chronique dentaire

Sinusite chronique dentaire

 

Sinusite chronique aspergillaire

Sinusite chronique par infection à champignon (« aspergillaire »)

 

 

SINUSITE CHRONIQUE DIFFUSE NON PURULENTE

Les sinusites diffuses sont liées à une atteinte de la totalité de la muqueuse nasale et des sinus. La cause la plus fréquente est appelée « polypose naso-sinusienne ». Cette maladie est marquée par la prédominance de la perte d’odorat et est fréquemment associée à un asthme et une intolérance à l’aspirine. Dans ce cas, on parle de « syndrome de Widal ».
La polypose nasosinusienne est une pathologie bénigne d’origine inconnue, pouvant être invalidante. Le traitement de base est l’association lavages de nez et application de sprays de cortisone, et ce, pendant au moins 3 mois. Une intervention est proposée uniquement en cas gène significative, alors qu’un traitement local a bien été suivi et surtout si un asthme est associé. Cette intervention correspond à une ablation des principaux polypes et une ouverture des sinus, ce qui permet une meilleure diffusion du traitement local en post-opératoire. Il est absolument indispensable de poursuivre le traitement local de manière prolongée après l’intervention pour diminuer le risque de récidive des polypes.

 

SINUSITE CHRONIQUE DIFFUSE PURULENTE

Les sinusites chroniques diffuses purulentes sont liées à une infection chronique des sinus et sont marquées par un écoulement purulent prolongé. L’odorat est souvent préservé dans ce cas.
Le traitement est en règle médical et une intervention chirurgicale est rarement proposée.

 

 

© Dr Guillaume CARLES, service ORL et chirurgie cervico-faciale, clinique CAUSSE,
34440 Colombiers. 
Clinique située près de Béziers, Montpellier et Perpignan.