Autres interventions

PEDIATRIE :

Ablation des amygdales, des végétations, mise en place d’aérateurs trans tympaniques («diabolos »).

LARYNX :

Prise en charge des troubles de la voix, ablation des tumeurs des cordes vocales.

OTOLOGIE :

Perforations du tympan, mise en place d’aérateurs trans tympaniques («diabolos »), en collaboration avec les équipes de chirurgie de l’oreille de la clinique.

TUMEURS CUTANEES ET CANCERS ORL :

L’exérèse est réalisée à la clinique, en collaboration avec les équipes de cancérologie de l’hôpital de Béziers et du CHU de Montpellier.

VOIES LACRYMALES :

L’intervention d’ouverture des voies lacrymales en passant par le nez, appelée « dacryo-cysto-rhinostomie par voie endonasale », est proposée en cas de larmoiement chronique secondaire à une obstruction du canal lacrymo-nasal, associée ou non une infection chronique du sac lacrymal.
Cette intervention consiste en la création d’un passage direct entre le nez et le sac lacrymal. Le geste opératoire se déroule sous anesthésie générale avec l’aide d’un endoscope. L’hospitalisation est de courte durée et il est parfois nécessaire de placer une sonde dans les voies lacrymales pendant plusieurs semaines.

DECOMPRESSION ORBITAIRE POUR EXOPHTALMIE DE BASEDOW :

La maladie de Basedow peut entrainer une exophtalmie, c’est à dire un exorbitisme, pouvant être plus ou moins prononcé selon les patients.
Cette exophtalmie est liée à un épaississement de la graisse ou des muscles de l’orbite, et peut entrainer une atteinte de l’acuité et de la motricité visuelle.

Il est possible de réaliser un agrandissement de la cavité de l’oeil en passant par le nez et par la paupière.
Cette intervention, réalisée en collaboration avec l’équipe d’ophtalmologie de la clinique, sera proposée en cas de souffrance du nerf optique ou alors une fois que la maladie est stabilisée depuis plusieurs années.
La décompression se déroule en débutant par l’oeil le plus atteint, sous anesthésie générale avec utilisation d’un système de chirurgie assistée par ordinateur  » neuro-navigation ». L’hospitalisation est de 3 jours. Le deuxième oeil peut être opéré un à deux mois plus tard.